Chéloïde au Piercing : Explications, Causes & Solutions

Chéloïde au Piercing : Explications, Causes & Solutions

Vous avez enfin réalisé le piercing de vos rêves ? Mais vous constatez qu’une chéloïde s’est développée autour de votre piercing

Alors ce guide est fait pour vous ! 

Si vous vous êtes fait percer récemment, et qu’une petite boule est apparue au niveau de votre piercing : pas de panique. C’est un phénomène assez courant, et le plus souvent, cela reste bénin. 

Il est possible d’être affecté par une chéloïde, même en suivant à la lettre les recommandations d’usages de votre perceur. Mais il existe plusieurs traitements différents pour venir à bout de cette petite boule. 

Dans ce guide, vous allez apprendre

  • Ce qu’est une chéloïde
  • Ce qui cause les chéloïdes 
  • Les différentes façons de soigner les chéloïdes
  • Qui sont les plus susceptibles d’avoir des chéloïdes

Intéressant, non ? Alors venons en aux faits !

cicatrisation cheloidienne

Comment reconnaître une chéloïde ? 

Les chéloïdes se forment lors d’une cicatrisation. Ce sont des petites boules de peau qui se forment autour du bijou, et qui servent à protéger votre corps du bijou, considéré comme un corps étrangers. 

En règle générale, une chéloïde va se former sur un piercing qui n’est pas encore cicatrisé. Elle apparaît avec une couleur rose ou rouge et va devenir de plus en plus foncée avec le temps, puisqu’elle va sécher. 

À noter que les chéloïdes apparaissent très majoritairement sur le haut du corps. Lorsqu’elles vous démangent, c’est que les cellules à l’intérieur sont actives, et que la cicatrisation suit son cours. 

Ainsi, la chéloïde va continuer à grossir, au moins pendant que vous ressentez cette irritation.

À savoir : Elles peuvent mettre des mois à émerger, comme seulement quelques jours. 
De même, elles peuvent être dures et douloureuses, ou molles et indolores. 

éviter cheloides piercing

Qu’est-ce qui cause l’apparition d’une chéloïde ? 

Comme nous l’avons dit, les chéloïdes apparaissent lorsque la peau va se régénérer, lorsqu’elle va subir un traumatisme important. En fait, chaque blessure entraînant une plaie, et donc une cicatrisation, peuvent faire apparaître : 

  • Des boutons
  • Des blessures
  • Des chéloïdes

C’est à cause du corps qui va envoyer du collagène (une protéine qui contribue à la cicatrisation) pour boucher le trou de la plaie

Parfois, ce processus engendre trop de collagène, ce qui fait que le surplus de protéine crée cet amas de chaire en forme de boule. 

Donc, le facteur qui vous prédispose aux chéloïdes est la capacité de votre corps à sécréter du collagène. 

Mais ce n’est pas tout, car la formation des chéloïdes peut provenir d’autres sources assez différentes, comme une mauvaise hygiène localisée à l’endroit du piercing, des bijoux de qualités ou de matériau médiocres, et un mauvais perçage.

Qui est le plus susceptible d’avoir des chéloïdes ? 

En fait, les personnes avec un phototype 4, 5 et 6 sont les plus susceptibles de développer des chéloïdes. Concrètement, cela signifie que les personnes avec la peau mate, brune ou noire ont plus de chances de développer des chéloïdes. 

Elles dépendent aussi, à un certain degré, de votre génétique. Ainsi, si vous avez des parents qui ont développé des chéloïdes, il est probable que vous en ayez aussi. 

traitements cheloide piercing

Comment soigner une chéloïde ? 

Même si la chéloïde disparaît en général d’elle-même, vous pouvez accélérer la disparition des chéloïdes, puisqu’elles peuvent quand même être handicapante dans la vie de tous les jours. En effet, situées sur le visage, elles peuvent être inesthétiques. 

Le thorax et les oreilles, ainsi que les plis du corps (genoux, coudes) sont autant d’endroits où les chéloïdes peuvent limiter les mouvements, et alors devenir gênants. 

Important : Une chéloïde ne va pas se résorber, mais elle va tomber. C’est un peu comme une croûte, il faut la laisser tomber d’elle-même. Par contre, elles ne sont jamais vraiment éliminées, par des tissus (crée par le collagène) va pousser constamment par-dessus la plaie. 

En fait, une chéloïde ne meurt pas, elle arrête simplement de grandir, et cela peut prendre des mois, voire des années. 

Voici comment traiter votre chéloïde : 

  1. Avec les mains lavées, il faudra imbiber une compresse avec de la solution saline.
     
  2. Il vous faudra ensuite nettoyer votre peau à l’endroit de cette boule de chaire. L’objectif va être de stimuler cette boule, pour qu’elle tombe. Il est possible que cela soit un peu douloureux, irritants, voire que cela saigne. Ce n’est pas grave. 

  3. Ensuite, il convient d’appliquer de la pommade sur la chéloïde, en massant doucement la zone à soigner. N’hésitez pas à mettre de grosses quantités de pommade, pour que le produit s’implémente bien dans votre organisme. 

  4. Vous pouvez aussi appliquer de la bétadine jaune au coton tige directement sur la chéloïde et rincer au bout de cinq minutes. 


Attention
: il ne faut en aucun cas tenter de percer ou d’arracher la chéloïde soi-même. D’abord parce que c’est une plaie, donc la blesser encore plus ne ralentira pas sa progression, bien au contraire. 

Il existe aussi des méthodes chirurgicales pour retirer vos chéloïdes de façon plus rapide, dans le cas où celle-ci est déjà formée et bien dure. L’exérèse chirurgicale, ou le traitement au laser, peuvent réduire radicalement la taille des lésions. 

Vous pouvez aussi consulter, pour savoir si des traitements médicamenteux peuvent être envisagés dans votre situation. En effet, certains gels ou l’injection de corticostéroïdes (AINS) peuvent aussi contribuer à la disparition des chéloïdes. 

cheloides piercing

Comment faire pour ne pas avoir de chéloïdes ?

Malheureusement, pour éviter les chéloïdes, il n’y a pas de recette miracle. D’abord, si vous n’êtes pas prédisposés génétiquement pour en avoir, c’est bon signe. 

Ensuite, une bonne hygiène de vie, et une marche à suivre précise après votre perçage est nécessaire et vous aidera à ne pas développer de chéloïde. 

Enfin, les corps étrangers gras qui créent des dépôts sur votre peau, comme l’huile, la sueur, la laque ou la poussière, auront une influence négative sur votre piercing. Ce qui pourra provoquer des infections… Comme l’apparition d’une chéloïde. 

Un piercing de qualité pour éviter les chéloïdes 

Voilà, c’est terminé ! Vous avez pu en apprendre plus sur les chéloïdes. Vous savez désormais que les chéloïdes sont en fait une conséquence assez logique du corps suite à une “agression”. Vous savez aussi qu’il existe plusieurs types de traitements à court et à moyen terme pour traiter une chéloïde.

Mais ce n’est pas tout : vous avez aussi appris qu’il existe des personnes plus sensibles aux cicatrices chéloïdiennes, en fonction de leurs prédispositions génétiques et de leur phototype. 

Notez bien que les conditions de piercing et le matériau du bijou sont aussi des variables cruciales qui favoriseront l’apparition ou non d’une chéloïde.

→ Alors pour éviter les chéloïdes, retrouvez nos piercings !

Torna al blog

Lascia un commento

Si prega di notare che, prima di essere pubblicati, i commenti devono essere approvati.